Fin de vie : les besoins des proches dans les derniers jours

Mesdames et Messieurs,

Vous avez récemment perdu un être cher et nous tenons à vous presenter nos sincères condoléances.

Nous vous contactons car nous nous intéressons aux expériences que vous avez pu faire dans les derniers jours de soin en tant que proche aidant.

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) aimerait promouvoir les offres de soutien aux proches soignants et contribuer à ce que les l'entourage puisse bénéficier du soutien le plus adapté à leurs besoins. C'est dans ce but que le Centre universitaire pour les soins palliatifs de Berne conduit une étude pour le compte de l'OFSP.

Si vous souhaitez participer au sondage, veuillez répondre aux questions en ligne et de manière anonyme directement sur votre ordinateur à l'adresse Internet suivante : www.research.net/r/angehoerige_pzi

Nous préférons que le questionnaire soit rempli par votre proche en charge de la plupart des soins pendant cette période.

Chaque réponse est précieuse et importante pour nous. Veuillez remplir le questionnaire en ligne dans un délai de deux semaines. Bien entendu, toutes les informations que vous nous fournissez seront traitées de manière confidentielle.

Si, après avoir lu cette information ou rempli le questionnaire, vous vous sentez triste ou êtes confrontés à des sentiments contradictoires, veuillez nous contacter ou contacter une personne de confiance. Vous pouvez nous joindre pendant les heures de bureau, au 031 632 63 20.

Nous espérons que les résultats de notre étude contribueront à améliorer le soutien aux soignants, en particulier pendant les derniers jours de soins et après le décès de la personne assistée.

Merci beaucoup pour votre précieuse collaboration.

Prof. Dr. med. Steffen Eychmüller, Responsable de projet

Dr. Sofía Zambrano, Responsable de projet

Kezia Loeffel, Coordinatrice de projet

Ce projet a été commandé par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) dans le cadre du programme de soutien «Offres visant à décharger les proches aidants».